Si c'est un homme

Publié le par Rémi

Primo Levi est juif. Il a 24 ans en 1943. Il est ingénieur, mais il résiste aussi aux côtés des maquisards du Piémont, en Italie. Il est capturé et déporté vers Auschwitz, où il restera plus d'un an jusqu'à sa libération en 1945. Dans ce récit autobiographique, il raconte tout : de son arrivée au camp jusqu'aux dix jours passés seul, malade, dans la faim et le froid de l'hiver, en attendant l'armée russe.
J'ai trouvé ce livre superbement bien écrit et, malgré la dureté du sujet abordé, je suis resté captivé jusqu'à la fin.
Dans cet ouvrage, aucune haine envers les Allemands, mais une réflexion sur la condition humaine, dans la douleur et l'esclavage.
Primo Levi, après avoir été libéré, a écrit ce livre et une quinzaine d'autres ouvrages. Il s'est suicidé en 1987.

Publié dans critiques de livres

Commenter cet article