Le voile du silence

Publié le par Cyrine

Cette passionnante autobiographie dénonce les conditions de vie des femmes maghrébines. Djura est une femme algérienne au destin incroyable qui nous fait part de son vécu. Elle a eu une enfance extrêmement difficile, pleine d'obstacle et de malheur. Elle a connu la guerre d'Algérie et a dû s'enfuir en France pour y échapper. Dans cette oeuvre, elle nous parle de son devoir envers sa famille, sur qui elle veille presque toute sa vie. Mais le récit commence par l’agression qu’elle a subie avec son compagnon, alors qu’elle était enceinte, de la part de son frère et de sa nièce.
Malgré le triste quotidien elle a surmonté les épreuves les unes après les autres. Quand elle a décidé de se détacher de sa famille elle a trouvé un moyen d'expression pour l'aider dans son combat contre la soumission : la musique. Avec ses soeurs elle a connu une belle carrière musicale qui lui a donné confiance et courage pour la suite de sa vie.
C'est une vrai femme battante qui m'a beaucoup surprise tout le long du livre, elle est plus que courageuse.
Ce livre m'a ouvert les yeux et m'a appris beaucoup de choses sur les femmes soumises et les traditions très rigoureuses qu'elles doivent respecter. L'auteur a eu une vie pleine d'obstacles qu'elle a su surmonter sans perdre espoir d'une vie meilleure. C'est très beau de voir comment Djura s'en est sortie face aux problèmes et a pris sa revanche sur la vie.

Publié dans critiques de livres

Commenter cet article