L'été de mon soldat allemand

Publié le par Justine

Patty Bergen a 14 ans, elle est toujours solitaire et elle ne plaisante jamais avec ses parents. Elle est juive et habite en Amérique dans l’Arkansas. Elle essaye d’aider un prisonnier de guerre qui se nomme Anton (Frédérick Anton Reiker). Elle l’a rencontré dans le magasin de ses parents. Anton s’évade du camp de prisonniers de Jenkisville. C’est là que leur amitié commence. Patty Bergen le loge dans une salle au-dessus du garage de sa maison sans que ses parents ne le sachent. Un jour le père de Patty l’empêche de voir un ami et il commence à la frapper mais Anton lui saute dessus pour aider Patty, ce qui prouve qu’il l’aime.
J’ai bien aimé ce livre pour quelques raisons, bien que j’aie trouvé que l’auteur Bette Greene ait écrit des passages qui ne sont pas indispensables au bon déroulement de l’histoire. C’est ma seule critique de ce roman.

Publié dans critiques de livres

Commenter cet article